31 Janvier 2019

Organisation

Le programme Vega est sous maîtrise d’œuvre de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), et sa direction est gérée depuis le centre ESRIN (Italie) de l’ESA par une équipe intégrée incluant le CNES et l’ASI.

Les états participants au programme VEGA de l’Agence Spatiale Européenne votent les budgets de développement et contrôle les avancées du projet. L’ESA pilote le projet,propose les améliorations et gère le financement commun du programme. Pour le développement global de Vega et du moteur P-80, le CNES, représentant la France, a couvert 25.3% d’un budget de 710 millions d’Euros voté par les gouvernements pour parvenir au premier vol, ainsi que 24,1 % du budget du programme VERTA qui consistait à assurer la phase d’exploitation initiale du lanceur au travers de 5 vols dédiés. Bien que programme européen, Vega est parfois considéré comme un projet italien, l’Agence Spatialle Italienne ayant fourni plus de 50% du budget de développement et du budget VERTA, et l’industriel italien Avio étant au cœur du lanceur, directement ou via ses participations à Spacelab S.P.A., Europropulsion et Regulus.

La préparation finale et le lancement de Vega ont lieu au Centre Spatial Guyanais (CSG). Le site appartient au CNES. Les installations sont propriété de l’Agence Spatiale Européennequi délègue à Arianespace la gestion du pas de tir et à l’industriel Avio S.p.a la responsabilité des opérations Vega. Le lanceur est commercialisé par Arianespace, basée à Evry, dont ArianeGroup est l’actionnaire majoritaire et Avio l’un des autres actionnaires minoritaires.

Les compétences des équipes de la Direction des Lanceurs du CNES sont sollicitées sur les thématiques suivantes : Techniques, Management de Projet, Assurance qualité et sûreté de fonctionnement.

Crédits : Arianespace

Publié dans : 
A propos de :